Haïkus du mois

Un choix de mes haïkus pour Août 2017

posé à même
un champ de lin
le bleu du ciel

*

sieste au jardin –
une petite araignée
me chatouille l’oreille

*

allée de peupliers –
le tremblement des feuilles
de l’un à l’autre

*

pic de chaleur –
le détecteur de fumée
se met à sonner

*

matin de vacances –
le goût différent
du premier café

*

mistral –
l’épouvantail me fait
signe du bras

*

arrêt du glas –
le crissement des cigales
recommence

*

en deux battements d’ailes
un reflet de soleil
regagne l’olivier

*

au creux de mes mains
la chaleur du jour
d’un gros galet rond

*

chaleur de midi –
une mouche noyée
dans l’eau de vaisselle

arrosage du soir –
au pied du ciste
ses pétales du jour

*

en petits tas
sous l’antenne perchoir
des noyaux de cerises

*

fête de la musique –
voltiges d’hirondelles
en lever de rideau

*

brouhaha lointain
d’une soirée de mariage
– le rire d’une femme

*

vent frais –
l’ombre d’un nuage glisse
de l’épaule du mont

*

fin du jour –
l’ombre des nuages ocelle
la toison de la Serre

*

location d’été –
un escargot dans la fente
du vieux mûrier

*

agrippée au tronc
du mûrier centenaire
une mue de cigale

*

égaré
au milieu des blés mûrs
un tournesol en fleur

*

« plop » dans le lavoir –
la grenouille m’aurait-elle
pris pour Bashô ?

(C) Damien Gabriels – Juin/Juillet 2017

 

Voir mes haïkus des mois précédents