Haïkus du mois

Un choix de mes haïkus pour Janvier 2020

 

fenêtres ouvertes –
une libellule
traverse la maison

*

orage d’automne –
le vide du réservoir
d’eau de pluie résonne

*

avant-première d’automne –
sur la terrasse ce matin
un rouge-gorge

*

nouvelle lessive –
l’impression de porter
la chemise d’un autre

*

rebord de l’évier –
une coccinelle se regarde
dans une goutte d’eau

*

flic flac sur le seuil
l’invisible crachin
goutte à goutte du toit

*

la lune d’octobre
se glisse dans la chambre –
le parquet craque

*

entre les tours grises
le miroitement d’un feuillage
ralentit mon pas

*

fenêtre de toit –
les gouttes de pluie
font du toboggan

*

là où je vis
une famille de moineaux
pour voisins
(d’après Thierry Cazals)

 

un mois sans rouler –
mon vélo grince presque
autant que moi

*

cueillant
la dernière fraise
je pense à demain

*

corbeille de fruits –
une pomme et sa feuille
d’enfance

*

soleil d’automne –
un gros bourdon se traîne
sur le paillasson

*

course sur le canal –
deux poules d’eau soulèvent
des gerbes de ciel gris

*

entrouvrant la fenêtre
ce dimanche matin
une odeur d’oignons frits

*

nuit noire dans la cuisine –
les pommes rêvent-elles
de leur jeunesse de fleurs ?

*

gelée blanche –
plus proche de la maison
le chant du rouge-gorge

*

crachin de Toussaint –
je regarde roussir
l’obier à la fenêtre

*

seul sur la terrasse
au soleil de novembre
le pied du parasol

(C) Damien Gabriels – Octobre / Novembre 2019

 

Voir mes haïkus des mois précédents