Haïkus du mois

Un choix de mes haïkus pour Janvier 2021

 

 

dans la pelouse
une dépouille de pigeon
ailes en croix

*

soir d’automne –
un troupeau de vaches rousses
broute le couchant

*

à la pointe des feuilles
l’invisible crachin
devient goutte d’eau

*

au bout de son sillon
le mendiant du carrefour
– le feu passe au vert

*

pendus à un rétro
un masque jetable
et un attrape-rêves

*

au creux de sa main
l’espérance du printemps
– oignons de perce-neige

*

reconfinement –
le rire sarcastique
des canards du canal

*

lumière rasante –
chaque brin d’herbe arbore
sa goutte de rosée

*

juste un instant bleu
dans la grisaille du jour
le martin pêcheur

*

brume grise et froide –
qu’est-ce qui rend le rouge-gorge
si bavard ce matin ?

 

draps neufs –
réveillé en sursaut
… par mon ronflement

*

plein phare
dans le rétroviseur
le soleil levant

*

file de voitures –
la fumée d’une cigarette
épaissit la brume

*

cime de l’arbre
balancée par le vent –
la lune fait du morse

*

table de jardin
remisée dans l’abri –
place nette à l’automne

*

petit nuage gris –
pile dans le bain d’oiseaux
sa goutte de pluie

*

sur l’arbre qui s’effeuille
le vent dépose un vol
de perruches vertes

*

saule étêté –
le vent d’automne
en bourrasques muettes

*

entre les arbres nus
l’aube étend des lambeaux
de nuages rouges

*

brume au ras du canal –
en vain j’ai guetté le bleu
du martin pêcheur

(C) Damien Gabriels – Octobre/Novembre 2020

 

Voir mes haïkus des mois précédents