Haïkus du mois

Un choix de mes haïkus pour Août 2019

 

ciel de traine –
une pomme fripée
dans le compotier

*

ciel d’orage –
pas une couleur ne manque
à l’arc-en-ciel

*

cris des mésanges
dans les rameaux du saule
la tête d’un chat

*

ciel étoilé –
le léger brasillement
des marguerites blanches

*

nuit de canicule –
devant le bain d’oiseaux
deux crottes de hérisson

*

aire de St Rambert –
un concert de grenouilles
au cœur de la nuit

*

sommet de la côte –
un champ de lavande
m’accueille

*

village à l’aube –
juste croisé
l’odeur du pain chaud

*

sur le plateau
du petit déjeuner
un papillon curieux

*

cris des grenouilles –
les derniers baigneurs
quittent la rivière

 

j’éteins
la lampe de chevet –
une sirène au loin

*

au long du cimetière
le parfum des tilleuls
après l’averse

*

champ de lin en fleur –
quelle main a semé
les coquelicots ?

*

vagues d’orge mûr –
le rouge plus rouge
des coquelicots

*

pic de chaleur –
le soleil a bu
toute l’eau des oiseaux

*

cour de l’école –
un pigeon picore le ciel
de la marelle

*

léger battement
de l’éventail de ma femme
– j’émerge de la sieste

*

souffle d’air chaud –
entre le soleil et moi
un rapace se glisse

*

vent du sud –
le bruit de pluie des fanions
de l’Ardéchoise

*

chaleur d’orage –
ballet d’hirondelles
autour de la terrasse

(C) Damien Gabriels – Juin / Juillet 2019

 

Voir mes haïkus des mois précédents